Anthioumane N'DIAYEFruit concret du partenariat Sud-Sud, puis que créée par le Groupe du Progrès de Bamako et le Groupe IHEES de Casablanca, l’ESTM  a également su capitaliser la collaboration précieuse du Groupe IHEES de Bruxelles.

Elle s’affiche non seulement comme un fleuron de l’enseignement supérieur privé au mali mais aussi comme une solution alternative à l’envoi des jeunes maliens à l’étranger en quête de formation.

A l’ESTM, nous sommes convaincus que le progrès a besoin d’être alimenté pour ne pas s’éteindre. D’où le défi majeur à relever : persister dans le progrès car qui n’avance pas, recule!

Le progrès ne s’arrête pas, il se transforme en une série de défis que relèvent chaque jour des millions d’hommes. Peu, parmi eux, arrivent au bout de leur projet.

Seuls ceux qui se sont armés de moyens efficaces peuvent y arriver. Etre de ceux-là  demande formation et apprentissage dans les normes les plus parfaites possibles.

C’est notre approche pour la création d’une grande école dédiée à ceux qui veulent relever des défis, et faire ainsi partie de ces hommes et femmes qui arrivent au bout de leur projet.

Dès sa création, l’ESTM a affiché son ambition d’intégrer dans son enseignement les aspects les plus novateurs de la gestion des entreprises ; de permettre à ses étudiants d’aborder les secteurs et les fonctions d’un plus grand développement ; tout en privilégiant chez eux l’apprentissage d’une démarche stratégique fondée à la fois sur l’intégration des diverses disciplines et sur la capacité à innover et à anticiper.

Plusieurs principes guident la démarche pédagogique de l’ESTM. D’abord sa vocation internationale, affirmée aussi bien dans ses enseignements, dans le contenu des cours et dans le choix des intervenants, que dans les processus d’échanges avec les organismes étrangers.

Ensuite une pédagogie de l’action, concrétisée aussi bien par le choix des supports pédagogiques que par le rôle que jouent les stages et les projets tout au long de la scolarité.

Egalement une exigence de qualité, manifestée par un système de contrôle qui garantit le niveau et l’adéquation des étudiants à leur entrée dans la vie professionnelle.

Enfin la volonté d’accompagner les évolutions qui se manifeste par un plus grand partenariat entre l’entreprise et l’école.

Il est évident que s’il y a un investissement à faire dans l’immédiat, pour ne pas prendre plus de retard, c’est bien celui dans la formation des hommes.

Des nations, jeunes de quelques centaines d’années, sont devenues maîtresses d’elles-mêmes, parce qu’elles ont formé, dans les règles de l’art, leurs femmes et hommes.

Nelson Mandela disait dans une phrase restée célèbre : « L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on ait à disposition pour changer le monde ».

Ainsi à l’ESTM nous cultivons l’intelligence humaine et les ressources humaines indispensables au progrès, pour changer le Mali et, pourquoi pas, le monde.

Dans un contexte national et international de forte concurrence, l’ESTM entend conserver sa place de leader de l’enseignement supérieur privé malien.

Pour ce faire, elle a choisi d’élaborer, un projet d’établissement pour une meilleure maîtrise de son développement.

Le projet d’établissement définit les modalités particulières de la contribution de l’ESTM à la mise en œuvre des missions de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle telles que définies dans les politiques nationales.

Le projet d’établissement est l’outil stratégique de l’ESTM dans son environnement. Il est l’instrument clé de l’identité de l’établissement.

Par ce Projet d’établissement, l’ESTM se propose de renforcer son utilité sociale et économique en développant sa capacité d’accueil ; en adaptant son offre de formation aux besoins actuels et à venir du pays et en améliorant  la qualité de ses formations lui permettant d’accueillir une plus grande part des effectifs d’étudiants de l’enseignement supérieur.

L’adaptation passe par la mise en place régulière de nouvelles filières pour mieux répondre aux besoins du marché du travail.

Nous espérons que les pages qui suivent vous donneront les renseignements nécessaires pour mieux préparer l’avenir.

Flash Infos

La Direction Générale de l’ESTM a le plaisir d’informer les étudiants que la session de rattrapages de l’année académique 2016-2017 sera organisée du 11 au 15 septembre 2017.

 Les étudiants concernés doivent se présenter à la Direction des Etudes le 6 septembre 2017 au plus tard à 17 h.

 

En conséquence, la rentrée 2017-2018 est fixée au 9 octobre 2017.

Présentation | Mot du DG | Equipe de direction

ESTM © 2016. All Rights Reserved.